D’après ma dermatologue, j’ai une peau mixte à imperfections mais pas acnéïque. Ma peau réagit très mal aux agressions : une mauvaise épilation ou un mauvais maquillage par exemple, peuvent créer chez moi des boutons. De plus, je souffre d’hyperpigmentation au niveau du menton depuis quelques années. La faute à quelques poils disgracieux qui poussaient à cet endroit et que je m’efforçais d’ôter avec une pince à épiler. Malheureusement, j’ai dû tellement mal m’y prendre que ça a engendré des poils incarnés et donc des boutons.

1. L’eau micellaire Bioderma Sébium H20

C’est mon premier geste beauté quand je me réveille et quand je rentre du travail. Sincèrement, je me demande comment j’ai fait pour m’en passer pendant tant d’années. Avec cette eau micellaire, on nous garantit un nettoyage et un démaquillage en douceur. Et je confirme ! Sachez que je me démaquille même lorsque je ne suis pas maquillée. La pollution de l’air amène un voile transparent sur notre peau donc c’est un geste beauté à ne pas négliger

L'eau micellaire Bioderma pour bien démaquiller sa peau
Disponible en pharmacie – Lot de 2 eaux micellaires au prix de 19.90€

2. Le nettoyant purifiant visage The Body Shop à base d’arbre à thé

C’est ma petite soeur qui m’a recommandé de tester ce produit. Elle n’a pas eu à me convaincre plus que ça car je connaissais déjà l’huile essentielle de tea tree et ses vertus fongicides. En naviguant sur la toile, je me suis aperçue qu’elle pouvait être utilisée pour le traitement de l’acné !

Le nettoyant purifiant The Body Shop à base d'arbre à thé
Les 250 ml au prix de 8.50 € – Disponible sur le site The Body Shop ou directement en boutique

Après le démaquillage à l’eau micellaire, je mouille mon visage et applique un tout petit peu de produit en insistant sur le menton et le nez. Une fois rincé, il laisse un air tellement rafraîchissant sur le visage. C’est divinement agréable. D’autant plus qu’au sortir de la douche, j’ai l’impression que ma peau est beaucoup plus nette. Je l’utilise depuis un peu plus d’un mois et je n’en ai utilisé que les 1/3 🙂

Un gommage 2 fois par semaine

  1. Tout d’abord, je fais un bain de vapeur à base d’huile essentielle d’arbre à thé (quelques gouttes suffisent comme dirait Ärsenik #TchTch) pour que mes pores se dilatent. Je reste sous ma serviette une petite dizaine de minutes.
  2. Ensuite, je tamponne mon visage à l’aide avec une serviette bien propre et en profite pour enlever les comédons qui traînent.
  3. Pour finir, j’applique un gommage. Vu la sensibilité de ma peau, j’ai besoin d’un gommage avec des grains très fins sinon irritation assurée. Actuellement, j’utilise le gommage doux de Nuhanciam et c’est pile poil ce qu’il me fallait. Quand je n’en ai pas, je m’en fais un maison (huile d’olive + sucre) et le tour est joué 🙂

3. Sérum anti-tâches Nuhanciam

Mes tâches sont principalement situées au niveau des joues, du menton et du cou. Pour les traiter et en combattre l’apparition, je me suis procurée le sérum anti-tâches de Nuhanciam. La marque nous promet une atténuation visible des tâches pigmentaires causées par des boutons, des cicatrices etc. J’utilise le sérum chaque jour, matin et soir. Je n’en mets pas beaucoup (2 à 3 gouttes via la pipette) et je cible particulièrement les tâches. La texture étant très légère, le produit pénètre bien ma peau.

En revanche, je n’apprécie pas trop ce système de pipette pour prélever le produit. Certains diront qu’au contraire, la pipette permet de prélever de façon plus précise la quantité de produit. Pourquoi pas mais moi, je ne la trouve absolument pas pratique surtout quand on arrive à la fin du produit…

Pour le moment, il est beaucoup trop tôt pour vous montrer un avant/après car je ne l’utilise que depuis une semaine. Je reviendrai donc vers vous d’ici 3 mois pour vous montrer les résultats de cette cure intensive.

Le sérum anti-tâches Nuhanciam pour atténuer les tâches pigmentaires liées aux boutons, cicatrices
Sérum anti-tâches Nuhanciam au prix de 48 €

4. Le fluide matifiant Nuhanciam

Quand j’ai acheté le sérum anti-tâches, je me suis dit qu’il fallait absolument que je l’associe avec un autre produit de la gamme pour des résultats optimaux. Deux choix s’offraient à moi :

  • la crème éclat unifiante :  idéal pour les peaux sèches car elle garantit un maximum d’hydratation
  • le fluide matifiant : idéal pour les peaux mixtes à grasses (vous savez les peaux qui ont tendance à briller sur la zone T – front, nez, menton) qui ont besoin d’une crème à fort pouvoir matifiant.

Il ne faut pas avoir fait Saint Cyr pour deviner vers quel produit mon choix s’est arrêté. J’ai opté pour le fluide matifiant dont je me sers aussi comme base de maquillage. Je ne l’utilise donc qu’en journée, jamais le soir.

Fluide matifiant unifiant sébo-équilibrant, idéal en base de maquillage
Fluide matifiant unifiant Nuhanciam au prix de 30 €

Je ne sais pas vous mais j’essaie de bichonner ma peau un maximum parce que c’est tout de même la base. D’ailleurs, avec le beau temps qui se profile à l’horizon, je vais sûrement modifier ma routine en investissant dans un fluide photo protecteur SPF…

A bientôt,
Christelle.